Pourquoi le Maneki-Neko porte-il bonheur ?

maneki-neko

Maneki-neko « le chat qui invite » est un célèbre chat porte-bonheur, il fait aussi partie du logo Misti-Gri comme vous avez pu le remarquer.

Lorsqu’il lève sa patte droite jusqu’aux oreilles, il attire la richesse et part la gauche, il apporte le bonheur.
On peut aussi trouver des statuettes qui lèvent les deux pattes, cela symboliserait la protection d’une demeure ou d’un établissement, voir même les quatre pattes….

Au Japon, on en voit souvent qui ornent des maisons ou bien des boutiques.Les Japonais ont commencé à garder des chats à l’intérieur de leurs domiciles autour du XVIIème siècle. Le but était de chasser les souris…Peu à peu, ils sont devenus des animaux de compagnie.

Temple Gotokuji, Setagaya. Tokyo

Tokyo, Gotokuji Temple

 

Ce temple possède un coin ou l’on peut trouver une centaine de ces chats, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus.Il y règne une atmosphère zen, paisible et authentique.

La légende du chat porte bonheur a commencée à cet endroit et les gens y déposent une statuette, en espérant être chanceux. Vous pouvez voir à quoi ressemble ce fameux temple avec la vidéo ci-dessous.

Mais pourquoi donc ce chat est-il censé apporter le bonheur ?

Son origine remonte à plus de 400 ans. Un jour un seigneur qui passait près du porche de ce temple a vu un chat blanc qui semblait l’inviter avec sa patte droite.Intrigué, le seigneur a suivi le chat à l’intérieur du temple. Et à cet instant précis, un éclair a frappé à l’endroit exact ou il s’était tenu. Sauvé de peu par ce chat, le seigneur fît un don important au moine du temple ainsi que son chat.

L’histoire du chat qui a sauvé le seigneur s’est propagée sur l’ensemble du royaume et les gens ont commencé à prier dans ce temple espérant bénéficier d’une chance comparable. Un proverbe japonais serait aussi ressorti de cette histoire : « Si tu es pressé, fais un détour ».

Aujourd’hui, un tortillard passe près de ce temple et un de ces trains décoré de chat porte-bonheur y roule selon un horaire imprévisible…Si on arrive à prendre ce train alors on peut s’estimer chanceux.

Le train Maneki-Neko

La ville de Seto à Aichi est depuis toujours un important centre de la céramique. C’est ici que sont fabriqué la plupart des chats portes-bonheur.

A Seto aussi, on peut visiter le musée du Chat porte-bonheur avec une collection d’un peu plus de 5 000 chats venu de tout le Japon. Comme je le disais plus haut, la plupart sont en céramique cependant il en existe aussi en papier. On y trouve une importante diversité. Ce chat est énormément chéri par les japonnais.
De nombreuses marques se sont aussi appropriées le jolie chat blanc comme vous le voir sur le petit extrait du musée ci-dessous.

Le musée Maneki Neko

Chaque année en septembre à Seto, a lieu le Festival du Chat porte-bonheur.
Toute la ville s’arrête pour cet évènement. C’est location pour tout le monde de se déguiser en chat. Il y a des danses, des miaulements de chat, c’est très familial.

Lors du festival, on peut participer à un atelier de fabrication de statuette avec l’aide des céramistes locaux dont le métier est de créer des chats portes-bonheur.

Exposition commémorative « Maneki Neko »

Une exposition présente les plus jolies statuettes d’artistes de tout le Japon dont la créativité et l’originalité semblent s’améliorer au fil des années.

Cette tradition japonaise a stimulée l’imagination des artistes étrangers et dans divers pays, on a commencé à exprimer le concept sous des formes acclimatées.

Au fil des décennies et au delà des frontières, ces statuettes continuent de nous souhaiter « Bonne Chance ».

Nos articles Maneki Neko